vendredi 20 juillet 2007

test Vameval et test de paliers de FC

D'abord, remercions les experts qui ont conçu les deux tests:
G. Cazorla et L. Léger pour le Vameval
C. Delerue pour les paliers de FC


Ces deux courbes ont été enregistrées à 2 jours d'intervalle. C'est le même coureur que je remercie d'avoir été courageux et ainsi, il m'a donné une belle illustration pour expliquer les apports de chacun des tests.

Le vameval a l'intérêt d'être fait par tout un groupe simultanément .
Le test de paliers de FC n'est conçu que pour une personne mais apporte plus d'information pour l'entrainement personnalisé.

Déjà, nous voyons deux pratiques différentes, le vameval va être un bon outil pour faire des comparaisons de VMA, accessoirement de FC max. Dans un club on pourra établir des tableaux de comparaison de pourcentage de VMA tenu sur une distance donnée: 10km, 15km, semi, marathon, on pourra étblir l'index d'endurance de Peronnet: (%vma-100)/log(chrono/7mn).
Avec le test de paliers de FC, l'entraineur aura les correspondances FC/allure depuis la régénération/récupération jusqu'à la vitesse potentielle sur 10km en passant par les différentes FC spécifiques d'une distance.

Dans le cas présent, lors du test Vameval, le coureur s'est arrété à 16,5 km/h à la FC 188 ce qui correspond à sa vma dans sa saison sportive. L'année dernière pendant l'été il avait perdu 0,5km/h. Le coureur est content ... Cependant ... L'enregistrement de la courbe nous apporte des précisions, cette FC de 188 est déjà atteinte à 16km/h, de plus il y a un plateau de 25 secondes à 198. Ceci demande des investigations car à l'entrainement, on remarque souvent des pics de FC, il faut déterminer si ce n'est pas l'outil qui est en cause, sinon, un examen chez un cardiologue du sport pourrait être envisagé. En tous cas, ceci est une illustration que s'il s'entraine en vma courte à 16km/h ce devrait être aussi efficace qu'à 16,5.
Remarque sur le Vameval: c'est un test triangulaire, l'augmentation de la vitesse est régulière, la vitesse augmente de 0,5 km/mn et si on veut être plus précis, de 0,125km/h en 15 secondes.
D'autres tests sont par paliers ou rectangulaires. Il y a les paliers de vitesse, par exemple sur tapis en laboratoire avec des paliers de 4 minutes et augmentation de 2km/h par exemple 11 puis 13 puis 15 puis 17 ou bien le test de Léger -Boucher, de Gacon 45"15".
Dans ce test Vameval, le coureur a couru une vingtaine de minutes. Il est probable que même si les filières énergétiques se chevauchent sur un test triangulaire, vu la brièveté de l'effort, c'est le glycogène qui est le plus utilisé.

Enfin nous avons le Test Delerue où ce sont des paliers à FC constante.
Le coureur fait 1km à FC constante, accèlère pour atteindre le prochain palier à FC +5.
La distance d'un palier est fixe et c'est donc la durée qui diminue. Dans notre cas, le test a duré une cinquantaine de minutes. Avec l'intensité de l'effort, nous avons en fin de test les mêmes conditions que sur une course de 10km. A partir de nombreux tests, Christian Delerue et les entraineurs qui se servent de son test, ont obtenu que le dernier palier donnait le chrono potentiel du moment. (prendre le temps et le multiplier par 10). Les paliers intermédiaires montrait bien les points forts et les points faibles. Pour le travail d'endurance et pour l'entrainement en vue d'un objectif, les FC sont plus utiles que les allures surtout quand l'athlète va faire sa préparation hors satde et hors terrain balisé.
Comme c'est l'époque des vacances, certains vont changer d'air et de lieu, c'est l'occasion de s'entrainer, en VMA courte sans mesurer et en spécifique à la FC. Sur le graphe, vous avez en bleu l'ancien test de palier au printemps, en vert avec des repères carré jaunes, la courbe actuelle. Il avait fait un 10km en 41'45 ce qui correspond à 4'10,5 au kilo. Aujourd'hui il devrait espérer vers 4'20*10 = 43'20. Comme il ne projette pas de faire un 10 mais plutôt un semi, le coeur de son entrainement spécifique se situe aux alentours de la FC 175.
Pour conclure:
- pour travailler la VMA, on a besoin de la valeur actuelle de celle-ci. Le test Vameval est le plus simple quand on a un groupe d'athlètes, on teste tout le monde en même temps, au passage on a un regroupement et c'est toujours sympa,
-pour un plan d'entrainement en vue d'un objectif précis (10km, semi ou marathon), on a besoin d'allure spécifique ou mieux de FC spécifique si on s'entraine au cardio en sortant des stades, là le test de Paliers de FC est mon meilleur outil. D'ailleurs, j'en déduis aussi la VMA.

9 commentaires:

Patrick 35 a dit…

charlie comment fais tu à partir du test Delerue pour déterminer la VMA? ici touves tu la même valeur càd 16.5?

serge a dit…

Salut Charlie,
Toujours aussi interessant tes commentaires, merci beaucoup a toi et au coureur. La semaine prochaine c'est mon tour pour le test
bye a+.

charlie le hoangan a dit…

patrick,
pour un test se terminant à ce niveau 4'20, j'applique 0,88 comme coefficient et cela donne 3'49 soit un peu moins de 16km/h.
Plus les coureurs terminent vite leurs tests plus ce coefficient augmente et par exemple les gars vers les 3' sont à 0,93. Ne pas oublier aussi que les pourcentages de vma à l'entrainement et en course ne doivent pas être les mêmes suivant le profil du coureur.

Anonyme a dit…

Salut,
Très interessant votre site. J'ai terminé le dernier palier du test delerue à 3:27, dans ce cas quel coefficient doit-on utiliser?
Sinon comment choisir correctement ce coefficient? Doit-on prendre pour référence un temps sur 10km proche du moment de réalisation de test palier?
D'avance merci pour votre réponse

charlie le hoangan a dit…

bonjour anonyme,
ce qui est intéressant dans le test Delerue c'est qu'il donne des éléments pour l'entrainement personnalisé à la FC. Beaucoup cherchent à obtenir leur VMA pour ensuite appliquer des formules glanées ça et là. Anonyme, ne te connaissant pas, je ne m'aventurerais pas à te donner une réponse générique. C'est là aussi la limite de l'entraînement personnalisé, ça demande de connaître chacun de ses athlètes et cela génère énormément de travail quand le groupe grandit.
Pour simplifier, pose la question directement à Christian Delerue, c'est possible via le forum courir en bretagne. http://courirenbretagne.forumactif.com/

d'ores et déjà si ton dernier palier a bien été couru dans les règles du test, ton potentiel actuel sur 10K est de 34'30. Si c'est mieux que ton record alors tu sais qu'avec l'entrainement tu peux aller chercher ce chrono. Si par contre c'est inférieur à ta meilleur marque alors tu te remets au boulot, tu te remets en forme et dans plusieurs semaines tu verras la progression avec un nouveau test et tu compareras les courbes de FC.

Anonyme a dit…

petite question coach !

dixit charlie :
Pour un plan d'entrainement en vue d'un objectif précis (10km, semi ou marathon), on a besoin d'allure spécifique ou mieux de FC spécifique si on s'entraine au cardio en sortant des stades, là le test de Paliers de FC est mon meilleur outil. D'ailleurs, j'en déduis aussi la VMA.

est-il préférable de courir ailleurs que sur une piste d'athlétisme pour effectuer le Delerue. A savoir que si le terrain à des faux plats montants ou descendants y aura t-il une incidence sur le test !???

Merci Charlie pour ce blog qui est une référence en la matière et aide toutes les personnes à tout niveau !

charlie le hoangan a dit…

ta question est intéressante. je la retourne.
imagine le test sans vent alors que tu cours sur un parcours bien mesuré et bien plat.
les conditions sont idéales et les temps obtenus sur chaque 1000m t'apportent des informations très précises.

maintenant, tu changes un seul paramètre, il y a du vent qui tourne. Il est évident que les chronos seront différents donc les données ne seront pas "vraies"
tu changes un autre paramètre, au lieu de mesure exacte, tu prends un GPS qui peut se tromper de 2 ou 3 %.
En compétition le moindre écart peut être fatal. Donc 2 ou 3 % peuvent être catastrophiques sportivement parlant.
DOnc en appliquant des faux plats de 2 à 3 % cela devrait donnait ... la même chose.

Mais retournons encore la chose.
Je prends les FC et les allures correspondantes au test de paliers dans les conditions optimales.
Avec l'entraînement j'ajuste les FC au fur et à mesure de l'adaptation liée à l'entraînement.
A la fin je sais à quelle FC je peux tenir une course en endurance. Si les conditions changent, pentes, vent, chaleur alors mon allure va changer si je reste à la bonne FC. Si je ne veux pas respecter cela j'ai des grandes chances de passer au delà de mes capacités et je m'effondre et cela pour seulement 2 ou 3 pulses.

Pierre a dit…

Bonjour,
J'ai 54 ans et je viens de prendre connaissance de l'approche FC préconisée par C. Delerue et vous-même que je trouve extrêmement intéressante. Juste une extrapolation : puisque le dernier palier permet de prédire un temps "optimal" sur 10K ... alors, si je finis le 10e km d'un 10K en 4:40, est-ce que ça veut dire que j'ai un potentiel pour approcher 44mn si bien entraîné ? J'ose à peine y croire (mon meilleur temps est 49:00).
Merci en tout cas pour tout ce travail et cette passion partagée.
Pierre.

charlie le hoangan a dit…

Pierre,
si tu as passé le test de paliers de FC conformément au protocole défini par christian, tu dois pouvoir montrer la courbe de FC du test et ceux qui la liront pourront donner leur avis. En effet, ce ne sont pas les mathématiques ou plus simplement les multiplications qui donnent des résultats crédibles. Par exemple, j'ai beaucoup ri une fois quand un athlète a eu des progrès superbes sur un test. Après vérification, son stade ne faisait pas 400m. Une autre fois, l'échauffement avait été très très long et le coureur bien entendu n'arrivait pas à grimper beaucoup de paliers, quelquefois c'est le contraire, pas d'échauffement et arrêt prématuré ou bien beaucoup trop de paliers ce qui signifie que le test aurait dû commencer à un palier supérieur. Sinon pour te répondre, 4'40 quatre minutes 40 secondes mulipliés par 10 ne font pas 44 minutes. en fait cela fait 46'40. C'est par rapport à 49' un gain potentiel avec entraînement adapté de 3'40 soit 22 secondes au kilo. C'est déjà beaucoup et tout dépend d'où tu viens et où tu as envie d'aller. Nous avons le même age, quand j'ai commencé la méthode delerue, j'étais plus jeune et courais approximativement le 10km en 43' quelques mois après je n'ai gagné que 2' c'était déjà énorme pour moi et j'ai du mettre 2 ans pour gagner encore 1 minute. Par contre c'est dans le marathon que dans le même temps j'ai gagné plus de 30 minutes, au km c'était 45 secondes. Pierre, je te souhaite surtout d'avoir beaucoup de plaisir à courir, quelle que soit la vitesse.