dimanche 22 juillet 2007

20km du Granit Rose

ce dimanche, je me suis fait énormément plaisir à courir ce 20km du Granit rose entre Perros-guirec, plus exactement, la plage du Trestraou, au fond sur la photo et Trébeurden, arrivée sur le port avec de magnifiques rochers en ... granit rose. Cela avait commencé la veille chez un oncle et une tante qui nous ont accueilli ma femme et moi, comme à chaque fois avec beaucoup de simplicité, de gentillesse et un très bon repas juste arrosé comme il faut. Ils étaient étonnés que je ne leur sorte pas des interdictions à cause de la diététique. L'explication est simple, je ne faisais pas le lendemain "la compétition" de ma saison mais simplement une course que j'ai toujours voulu faire sans pouvoir l'accorder avec mes calendriers passés.
C'est donc sans aucune pression que je me suis préparé et j'ai rejoint l'aire de départ serein et heureux que la météo soit clémente. Seul un petit vent aurait pu géner les coureurs mais il était somme toute raffraichissant. Thierry m'a rencontré et nous avons fait le footing d'échauffement ensemble avec le répérage du premier kilo. Le départ a été donné et aucun coup de pistolet ni de sifflet n'a été entendu, c'est quand j'ai vu que le peloton s'élançait que j'ai bêtement suivi.
C'était loin d'être facile vu que ça a commencé par une très longue côte, on passe en moins d'un kilomètre du niveau de la mer à un plateau à 55m.

Tout le parcours est jalonné de montées et de descentes où il ne faut pas passer dans le rouge, j'avais repéré qu'à la FC 170, j'étais juste, donc j'ai fait l'essentiel sans passer au dessus. Les paysages depuis la corniche sont magnifiques et j'ai pu apprécié les passages sur les sentiers des douaniers. En effet, la majorité du temps nous étions sur de l'asphalte mais il y a eu des passages dans des chemins et un peu de sable, quand nous étions au plus près de l'eau.
Comme souvent quand je peux participer à une course, je pense que c'est du bonheur de courir au maximum de mes possibilités et d'aller au bout en étant toujours "à fond". J'entends des compagnons de route qui papotent, ils sont faciles, d'autres qui respirent fort, peut-être trop fort. Souvent sur ces courses l'été, il y a des vacanciers qui font leur unique compétition de l'année, ils donnent tout. A l'arrivée, il y a des sourires de satisfaction et des mines expressives de déception, pourquoi se plaindre d'un "mauvais" chrono alors que ce granit rose est incomparable. Pour ma part, j'ai eu du plaisir à rencontrer sur l'aire d'arrivée, la famille de thierry en WE dans le coin, la famille de Dominque qui habite à côté, à Lannion et même si ce fût bref, nous avons échangé quelques mots et c'est toujours en toute simplicité que nous apprécions l'ambiance des courses, les retrouvailles avec d'autres coureurs, comme par exemple, une fabuleuse cent-bornarde qui m'avait bluffé à Chavagnes en palliers, nous avons bien rigolé quand nous nous sommes rappelé le premier tour où nous n'arrêtions pas de faire des pauses "au stand", elle m'a quand même mis une heure dans la vue. Pour terminer, je dirais que toutes les conditions étaient là pour que je fasse une belle course et ... c'était, une très belle course.

4 commentaires:

dominique a dit…

Et oui Charlie , quel bohneur
cette course , on en oublie le
profil tant le paysage est magnifique.D'ailleurs, en 2003
ce fut ma première course , celle
qui m'a poussée à en faire d'autres.Quelle convivialité!!
Et çà n'a pas changer.

Moi aussi sur le 10 km , j'ai pris du plaisir à faire plaisir à mon copain Michel pas très entrainé.Il voulait faire moins
de 55' je l'ai emmener à 51'.
A l'arrivée , nous étions très
content tous les deux . C'est çà
aussi la course à pied !!

Très heureux d'avoir fait la connaissance de Thierry et d'avoir
pu discuter avec vous , même si
ce fut court , trop court , c'est
toujours appréciable de pouvoir
de voir et converser.
C'est le type de journée qu'on
aimerait qu'elle dure ...

a bientôt.
dom.

serge a dit…

Salut Charlie,
j'ai ma reponse à la question,que je t'ai demandé dans le message.( si le 20 bornes à bien marché pour toi ? )
Tu t'es fait plaisir dans une superbe region avec de beaux paysages (superbe les photos)et la famille et des amis(ies)que du bonheur bravo Charlie à bientot, (en plus ont à tournés au même puls ).
Bye.
Bye

Thierry a dit…

Quelle belle course ce 20 km du granit rose. D'emblée, Dominique, je suis bien d'accord avec toi, c'est trop court ….. J'étais un peu déçu de vous quitter si rapidement mais nous devions filer….
J'ai décidé de faire cette course assez tardivement, le hasard ayant fait que nous soyons ce week-end là chez ma grand-mère à quelques km de Perros-Guirec.

Franchement, quel parcours, quelle ambiance, quel paysage, quel public… tout était réuni pour se faire vraiment plaisir. En plus j'ai eu la chance d'y retrouver Charlie pour un super "papotage échauffement" sur la magnifique plage de Trestraou et de faire la connaissance de Dominique à l'arrivée devant le port de Trebeurden. On aura surement l'occasion de se revoir bientôt et cette fois ci, on prendra plus le temps ….

Sarah a dit…

Les paysages sont toujours beaux en Bretagne et ceux quel que l'endroit où on court.
Bravo pour ta course et ton état d'esprit.