vendredi 9 octobre 2009

coup de gueule

de qui se moque t-on ?

J'entends des arguments du style : " une licence dans un club, c'est trop cher!"
Pour résumer: je connais mes amis entraîneurs qui en plus de suivre de façon personnalisée des coureurs, prennent du temps sur leur vie familiale pour administrer notre club, licence, préparation des regroupements, heures passées à gérer le voyage à Reims etc ... nous ne comptons pas nos heures et en plus nous payons nos propres licences.

Des gars qui profitent de notre passion qui se font faire des plans d'entraînement personnalisés, ne peuvent pas payer une cotisation à un club où nous entraîneurs ne touchons rien mais nous sommes fiers d'avoir des athlètes qui portent nos couleurs sur les cross, les courses sur route et dans nos championnats nationaux.

Pour conclure, quand je vois qu'un gars n'a aucun scrupule à mettre 3 ou 4 fois par an le prix d'une paire de Nike, Adidas, ou Mizuno, qui paie une course 8 à 25 euros voire 90 sur marathon, qui se paie un Polar ou un Garmin à plusieurs centaines d'euros, concrètement ça me fait ch... quand il dit qu'il n'a pas d'argent pour reconnaître le travail de son entraîneur.

Celà fait longtemps que j'avais envie de le dire. Quelquefois je me dis que je suis un gros C.. car il y a un paquet de mecs qui viennent consommer gratuitement, profiter ... et c'est dans l'air du temps, plus personne ne veut sortir un kopek et pourtant je donne toujours comme dimanche dernier, j'ai couru pour les Dunes d'espoir, pour un garçon qui s'appelle Laurent, pour un enfant qui s'appelle baptiste, j'ai eu une émotion inoubliable quand j'ai passé la ligne, j'ai pleuré, j'ai embrassé mes compagnons de route, j'étais fatigué mais j'ai pris mes relais à tirer la joëlette car à la finale j'ai été cohérent, fier de moi, fier d'être dans une équipe, j'ai mis mon énergie là où ça vaut le coup ... créer du bonheur sans compter.



7 commentaires:

FredBros a dit…

Heureusement qu'il reste des gens comme toi ... pour les coureurs comme moi qui s'inscrivent dans des clubs car ils y trouvent des conseils adaptés à leur niveau qu'aucun plan d'entraînement sur le web ne peut remplacer.
FredBros
http://fredbros.blogspot.com

Anonyme a dit…

salut charlie

ton commentaire est "violent" mais tout à fait logique , tu donnes tellement alors qu'avec des gars comme moi tu n'as pas de retour et je t'avoue que je me sens en porte à faux. Je m'explique , je suis licencié dans un autre club et je l'aime , j'ai participé à sa "naissance" et je ne veux pas le quitter... je m'y sens bien. Tu vas me dire mais pourquoi chercher un entraîneur ailleurs , ben c'est vrai , pourquoi ? tout à commençais en 2004 , je faisais partie d'un autre club ou il n'y avait pas d'entraîneur marathon , j'ai sollicité Christian qui m'a gentiment aidé et avec qui j'ai battu tous mes records, c'est peut être à ce moment la que j'aurai pû rejoindre Melesse. Ensuite on m'a demandé de rejoindre St-James (ou j'habite) car il la section CAP loisir voulait monter un club FFA et je suis arrivé dans ce club , dans mon club , mes pôtes mon rejoints et depuis ce temps la ça fonctionne bien , voila pourquoi je suis à GDM , un club à l'image très famille ou la rivalité est dépassé par l'amitié et le respect des autres , nos 2 clubs se ressemblent mais on ne peut faire partie que de un et j'ai choisis le mien , je ne veux pas quitter ces gens et j'aimerai garder ton amitié et tes conseils car depuis que tu es avec moi j'ai battu mon record sur 10 km , marathon , on a pas encore essayé le semi mais le plus important c'est que j'ai trouvé un ami sincére et ça , ça n'a pas de prix !!

merci pour tout mon ami

bruno c

Momo a dit…

Zen Charlie, zen !! Tu ne referas pas le monde. Fais plaisir aux gens qui t'entourent, bois une bière ou deux avec les copains, donne ce que tu as aux "dunes de l'espoir" mais reste cool.

Sadok a dit…

Salut Charlie,

Etre bénévole et coach de surcroît dans un club est très lourd.

En plus du temps nécessaire et de l’ampleur de la tache, il faut avoir des qualités d’abnégation, de cœur et la foi pour tenir dans la durée, en gardant un certain niveau d’enthousiasme.

Comme je te l’ai déjà indiqué, perso, je suis très admiratif et je me sens bien incapable d’en faire autant.

Quant au prix de la licence : je le trouve tout à fait modique, eu égard à bien d’autres sports, pour une pratique, au sein d’une structure qualifiée, avec une assurance, pendant une année entière, etc.

Il faut savoir aussi que la licence est pour ainsi dire entièrement reversée à la fédé et qu’après ce reversement il ne reste au final que quelques euros dans la caisse du club.

Pour toutes ces raisons, je comprends ton coup de gueule.

Encore merci pour tout ce que tu fais avec ton groupe.

fantomas a dit…

Salut Charlie,
tout ç fait d'accord avec ton commentaire et les copains ci-dessus.
au week-end prochain à Reims.
a+.

Karim a dit…

Hello,

complètement d'accord avec toi...surtout vu le prix des chaussures de CAP, des cardios, boissons énergetiques et autres gadgets pas indispensables du tout.

D'ailleurs, dans la vie de tous les jours, on dépense bcp dans des choses pas forcément utiles...sans vouloir généraliser bien entendu.

Malgré les baltringues de la FFA, prendre un licence c'est crucial pour la discipline.

Maintenant, je respecte les limittes "budgétaires" des coureurs. J'ai des amis pour qui le prix de la licence est un investissement conséquent qu'ils doivent prévoir plusieurs semaines à l'avance.

Karim

christophe a dit…

respect charlie !