lundi 29 juin 2009

une irresistible envie de dormir

(
un port avant le premier ravitaillement, à ce moment, c'est facile, je ne fais que me freiner.

voilà une photo au moment où je suis à la presqu'île de Conleau à Vannes, c'est à peu près la moitié du raid et je me porte pas mal. Le départ a été donné à 17h30 le vendredi et je n'ai quasiment pas dormi au moment de la prise de la photo, ensuite je vais m'arrêter à Vannes où je vais roupiller une demi-heure, le pointage à la capitainerie est aux alentours de midi. Ensuite avec la chaleur et la fatigue, j'ai passé mon temps à chercher un endroit pour me poser et dormir. J'ai même dormi par touche de 5 minutes sur les bas-côtés mais le pire c'est entre Noyalo et Sarzeau où là c'était l'obsession ... s'arrêter dormir, il n'y avait plus que ça dans ma tête. Arrivé à Sarzeau, je me suis arrêté définitivement. Dommage, ça a un arrière goût d'inachevé, 31h36 et seulement 144,98 km .

13 commentaires:

Anonyme a dit…

pour faire cette longue épreuve ,il faut etre en super forme le jour j et surtout avoir trés bien dormi les 5 jours d'avant.
l'épreuve doit etre belle mais quand 'til y a la fatigue , la chaleur et pleins d'autres petit soucis ,c'est clair qu'on ne peut rien y faire,le corps ne répond plus , tu a fait ce que tu a pu .
bravo charlie et bonne récup.

Oliv a dit…

Charlie, ok c'est dommage mais sûrement pas décevant. Je suis bien mal placé pour imaginer à quoi il faut résister dans ce genre d'épreuve, mais rien qu'à voir les statisqtiques de réussite (plus de 40% d'abandon) ça laisse imaginer la difficulté.

Tu vas sans doute rebondir, reposes toi bien surtout et j'espère que tu vas pouvoir réaborder ce genre d'épreuve sans le handicap profond des semaines précédentes très usantes que tes responsabilités t'imposent.

Bravo d'avoir osé.

Sadok a dit…

31h36 et seulement 144,98 km !

Chapeau quand même et respect pour ce courage.

Bonne réccup.

Mounir a dit…

BRAVO

Fantomas a dit…

Salut Charlie, il faut beaucoup de courage pour s'aligner sur ce genre d'epreuve, tu as donne se que tu pouvais donc respect mon ami.
bonne recup et a bientot pour une nouvelle aventure.

Anonyme a dit…

Bravo Charlie pour être arrivé jusque là
sûrement une déception mais ce que tu as fait comme tous les participant force respect et admiration.
Je suivais tes chronos et attendais désespérement les 2 derniers pointages...en vain.
Bon récup physique et morale
John

Daveau David a dit…

Bonjour Charlie,

Pour commencer je suis trés heureux de t'avoir revu à l'occasion de ce raid.

Félicitation pour ta course, maintenant place au repos pour aborder ton profain gros projet avec la Diagonale des Fous.

Dominique et moi, n'avons pas pu éviter la seconde nuit et arrivont à Crouesty le dimanche matin à 5h55 aprés 36h24 d'effort (40 minutes de sieste uniquement à Sarzeau).
Ce fut un superbe raid mais avec bcp de difficulétes diverses et trés éprouvant pour moi.

PS: A de nombreux ravitaillements ou pointages nous avons croiser l'amie qui était avec toi au départ. Connait tu son temps?

A bientôt

David

Thierry a dit…

Chapeau Charlie. C’est quand même pas rien ce que tu as fait là ! Encore une belle aventure sportive et humaine qui même inachevée, reste incroyable. Même pas mal aux jambes ?

Anonyme a dit…

Salut Charlie,

Comme l'on dit les copains, ce que tu as fait mérite un grand respect!

Pour avoir courru un petit bout du parcour et vu les grands raideurs je peux imaginer la difficultée d'une telle épreuve.

Bravo Charlie, content de t'avoir vu!

jp

Anonyme a dit…

On est tous fier de toi charlie , tu as été au bout de toi même et cette expérience va t'aider pour ton raid à la Réunion (c'est bien ça ?) J'ai suivi ta course , j'aurai aimé trouver les mots quand je t'ai eu au téléphone mais ça n'est pas facile. Récupére bien , d'autres défis t'attendent avec une conclusion encore plus belle.

Bruno 50

cedric a dit…

bravo charlie,
tu as fais un truc de fou
meme si tu n'as pas fini,tu peux etre fier de toi car 144km ,ce n'est pas rien
bonne recup

Laurent Adam a dit…

Chapeau Charlie.
Tu es sans doute déçu mais tu as pris une sage décision. C'est une super perf et un truc de ouf ce raid.
J'étais sur le trail 56. J'ai aidé un raider après Sarzeau. Il a perdu connaissance devant moi par manque de sommeil. Ca fait tout drôle. Je l'ai aidé à s'asseoir sur une chaise et des bénévoles se sont occupé de lui. J'ignore s'il est reparti.
Bonne récup

Karim a dit…

Ah c'est bon à lire !
C'est ça que j'aime dans tes courses Charlie, tu croises toujours un tas de personnes.
Toutes tes courses, c'est toujours la même histoire, des rencontres par-ci, des rencontres par-là...
Au bout de ça, une course pas facile et 145 km dans les pattes.
Bravo.


What Else ?