dimanche 18 janvier 2009

cross championnat d'Ille et Vilaine

si vous allez voir le diaporama, vous ne verrez les vétérans qu'autour d'une table qui profitent d'avoir été les premiers à courir et qui vont attendre jusqu'à la fin de l'après midi pour voir courir les filles puis les élites.
Pour notre club, chez les garçons c'est la satisfaction: j'ai moi-même contribué au succès d'un crossman, patrick bauchat, il s'est qualifié. La règle est simple chez nous il faut arriver dans les 3/4. Eh bien ça s'est joué pile à une place, si je ne 'étais pas présenté ou bien si j'avais abandonné alors c'est une place de qualification qui sautait. Voilà je suis content car ma simple participation a servi à quelque chose et en plus même si je ne vais pas bien vite, j'ai vécu les sensations du cross: on croit qu'on ne tiendra pas car dès le premier tour on est limite et en fait on tient et on va au bout des quatre tours.
Pour le côté satisfaction supplémentaire avec les copains, chez les vétérans on termine tout simplement champion départemental. L'équipe a terminé première grace à Laurent Deshayes 4ème, Emmanuel Cerisel 6ème, Franck Poirier 16ème, André Sicot 18ème et Michel Le Mercier et Thierry Collen complètent l'équipe. Pierrick Lefeuvre, Christophe Flageul et Patrick Bauchat iront au régional dans 15 jours.
Pour les élites, c'est à dire nos séniors, Zatara Ilunga qui courait en open a mené pendant 80% de la course et termine 2ème derrière le champion départemental Charles Delys de l'EAPB, Karim Atiki, Cédric Faucon, Benoît Blanchard, Bruno Rageau et Alain Martin se qualifient par équipe. Bravo, ce n'était pas évident et je sui fier d'eux.
Voilà c'était une très belle journée de cross où on a plaisir à se retrouver. Même les vieux qui sont derrière ont du plaisir à se faire enrhumer par les jeunes.

http://picasaweb.google.fr/charlie.lehoangan/CrossIlleEtVilaine#slideshow


7 commentaires:

Bruno a dit…

Les cross, ça ne ressemble à aucune autre course hors-stade.
Tout y est différent : Les clubs se rassemblent le matin, c'est le ballet des maillots. Les vétérans lancent la journée. Quelques mordus viennent encourager les copains. Personnellement, je suis heureux de venir voir mes partenaires d'entrainements, des collègues, etc. Le temps passe vite, le peloton s'étire rapidement et dès le premier tour il y a toujours quelqu'un à encourager.
Après, ce sont les enfants puis les jeunes, l'ambiance monte. Dommage, pour garder du jus, on est obligé de retourner au chaud et au calme.
Enfin, les seniors femmes, on ne peut pas vraiment suivre la course mais on regarde les championnes en s'échauffant.
Et puis c'est notre heure. Le départ toujours impressionnant, le premier tour où on se demande comment on va tenir. On stabilise l'allure et la remontée commence. Les copains sont là, tout le monde nous encourage, c'est grisant. Plus la course avance et plus on double. L'entrainement paye, on trouve même des ressources pour relancer et finir au sprint.

Cette année, je finis au coude à coude, à fond complètement asphyxié, avec juste assez de lucidité pour casser le buste comme un sprinter et gratter une place ! Tout l'esprit cross, j'aime tellement ça !
Si je loupe la qualif individuelle de 6 places, je suis heureux et fier d'avoir contribué à la qualif par équipe.
Du coup, on remet ça dans 15 jours ! Génial !

Izhonu a dit…

raconté comme çà, çà donne envie, il reste juste la préparation qui va avec ! on va y penser... Cross fin 2009 avec marathon début 2010 ?...

Sadok a dit…

Ta joie et ton enthousiasme ne peuvent laisser indifférent.

Les cross ont encore plus de saveur lorsqu’on concourt par équipe.

Chapeau à Dédé, Franki, Lolo et Manu qui confirment si tant est qu’ils aient besoin de confirmer.

Chapeau à Momo qui va aborder sa prépa marathon et à Thierry qui a su courir au métier, peu après une entorse de la cheville.

Chapeau aux seniors et aussi à ceux qui vont pouvoir remettre ça, dans 2 semaines, grâce à la magie du classement par équipe.

Sadok a dit…

Ta joie et ton enthousiasme ne peuvent laisser indifférent.

Les cross ont encore plus de saveur lorsqu’on concourt par équipe.

Chapeau à Dédé, Franki, Lolo et Manu qui confirment si tant est qu’ils aient besoin de confirmer.

Chapeau à Momo qui va aborder sa prépa marathon et à Thierry qui a su courir au métier, peu après une entorse de la cheville.

Chapeau aux seniors et aussi à ceux qui vont pouvoir remettre ça, dans 2 semaines, grâce à la magie du classement par équipe.

Anonyme a dit…

Je pense que Bruno a parfaitement résumé l'affaire!
Une belle journée de cross tout simplement.
A la sortie je pense que pas un n'était déçu de sa prestation,chacun à son niveau mais content d'avoir tout donné.
Vivement dans 15 jours!
ceef.

patrick35 a dit…

et oui merci Charlie
merci au coureur de L'ASPTT qui n'a pas réussi à me rattraper, merci à Christian qui a pris le départ et l'arrivée malgré un état grippal (faite ce que je dit pas ce...) merci au 220 crossmen qui sont venus et arrivés, au public que du bonheur
enfin vive le cross par équipe...

Anonyme a dit…

Bon anniversaire (en retard) Charlie! Sagesse, philosophie ... c'est ce qui t'attend en 2ième moitié de centenaire ;-)

--Fred (Montréal)