mercredi 30 janvier 2008

faire ce qui est bon pour soi pas ce que font les autres


Voyez comme le minibus qui transporte 12 personnes est petit comparé au baobab. Lors de cette promenade, c'était confortable par moment de rester comme tout le groupe dans ce véhicule climatisé. Certes, au mois de janvier il ne fait pas énormément chaud en Afrique équatoriale et de sortir pour prendre un cliché c'est quand même bien ce qu'il me fallait pour dégourdir les jambes. Comme tout marathonien quand cela fait plusieurs jours que vous n'avez pas couru, vous ressentez un manque. Dans ce minibus, il n'y avait que 2 marathoniens et déjà, ils étaient assez différents. Ceci pour vous expliquer encore une fois que chaque coureur est différent et que chacun doit s'entrainer avec un plan personnalisé.
Revenons sur des notions qui semblent être une base dans beaucoup de comparaisons de coureurs: VO2max et VMA, le VO2max est le volume d'oxygène maximum, la VMA, la vitesse maximale aérobie. Pour préciser le rapport entre les deux, à des fins pédagogiques, je reprendrais l'image usuelle de la voiture. Vous pouvez avoir un moteur très fort par exemple avec une belle cylindrée, ce moteur vous le mettez dans deux véhicules différents, bien qu'ayant le même moteur, les véhicules ne roulent pas à la même vitesse maximale. Les raisons de ces différences de vitesse sont multiples: la carosserie, le poids, la forme, la pénétration dans l'air, les transmissions, les boîtes de vitesse, les cardans, les amortisseurs, les pneumatiques etc ... le carburant, si en plus ce n'est pas un circuit facile, il y a aussi le pilote qui influe sur le résultat.
Donc ne regarder que le VO2max, ce n'est que considérer le moteur, prendre en compte la VMA c'est déjà prendre en compte plusieurs éléments intervenant sur l'efficacité du mouvement, certains parlent d'économie de course.
Etant admis que l'entrainement de course à pied peut être en partie basé sur la VMA, il faut ensuite déterminer la capacité du coureur à durer avec un bon pourcentage de sa VMA.
On pourra jouer sur la possibilité de gagner de la vma et/ou gagner sur l'endurance. Pour un coureur débutant, venant d'un sport aérobie, il est à parier que son VO2max soit correct alors suivant son age on pourra travailler sur l'aspect économie de course et plus il sera jeune plus on aura de latitude à soigner sa foulée, sa posture. Pour un ancien, l'expérience montre qu'on peut à peine légèrement modifier la gestuelle mais c'est beaucoup, l'endurance, la capacité à encaisser la distance à un haut régime moteur qui permettra de gagner en performance quand ce sera possible de ne pas régresser trop vite.
Ce midi, j'ai eu le plaisir de participer à un regroupement de plusieurs coureurs (séniors et vétérans), c'étaient tous des marathoniens qui prenaient le temps du repas pour s'entrainer.
Les dates des futures compétitions sont variées, les objectifs de chronos aussi et l'expérience va de 3 à 20 marathons aux compteurs. Nous étions ensemble à faire l'échauffement avec le plaisir de papoter et je rappelais à mes confrères qu'on n'entraine pas de la même manière, un jeune, un sénior.
Nous avons le luxe de nous rassembler de temps en temps au stade mais chacun fait selon son profil, ses capacités, son age et ses objectifs, c'est pour cela que quelques uns ont fait de la vma courte avec des éducatifs incluant du travail de foulée et d'autres n'ont fait qu'un footing, soit parce qu'ils étaient en récupération, soit parce qu'ils sont en reprise, soit parce que physiquement ils n'étaient pas aptes à faire de la qualité. Il est donc possible de se rencontrer, de discuter de ce que chacun fait, de comparer sans pour cela copier les plans des autres car ce qui est bon pour un coureur n'est rarement bon pour un autre, c'est en cela que réside l'intérêt d'un plan personnalisé.

PS: je me suis mis devant le baobab, ne faut-il pas rester humble quand on est si petit ?

1 commentaire:

serge a dit…

Salut Charlie,
tu es ou devant ou derriere le baobab ? je te trouve pas? t'es tout ptit tes tout ptit.
super pour les photos et commentaires merci a+.