vendredi 12 mars 2010

entraîneur et plan marathon

Dimanche, nous serons à 4 semaines du marathon de Paris, 4 du marathon de Cheverny, 5 de celui de Marseille 7 de celui de Sénart 8 du mont St Michel. Pourquoi je le sais ? parce que j'ai des gars qui y seront, ils sont motivé et veulent claquer encore une fois un chrono, en acronyme anglais, un PB, personal Best. Dans le passé, certains d'entre eux comme beaucoup de néo-marathonien ont récupéré par ci par là des plans marathon, qui pour 3h qui pour 3h30 voire des plans 2h45.
Pourquoi pas, tant que ça marche ...
Moi aussi, je suis passé par là et c'était un passage obligé car je n'étais pas en club mais en association.
Quand j'ai compris que je ne comprenais plus rien, j'ai échangé sur le net avec un entraîneur. Il n'y avait pas encore de forum à l'époque.
C'est amusant de penser à des évidences : l'homme n'est pas une machine, le coureur n'est pas programmable comme une machine outil comme un programme informatique, le coureur est encore un homme et s'il est amateur il est aussi quelqu'un qui a un travail, s'il a de la chance il a une famille, il doit s'en occuper, passer du temps avec son conjoint et ses enfants. Dans le cadre professionnel, le management, replace sans cesse l'humain au centre sinon cela peut arriver à des situations graves alors dans l'entraînement c'est pareil.
L'homme a ses faiblesses, ne pas en tenir compte c'est oublier l'humanité qui est en chacun de nous. En fait, même les machines ont des bugs, n'est-ce pas ! et de temps en temps des câbles pètent, des plombs fondent, des pièces s'usent. Bon il y a aussi des machines super costaudes qui tiennent plus de 10 ans (un bon lave-linge venu d'outre-r...). Là je me demande si c'est bien de citer des plans de revue de magazine qui sont les mêmes depuis dix ans, ils doivent être sacrément costauds (pas fabriqués outre-r...).

Ben moi, je ne sais pas faire car le gars évolue sans cesse ...

Quand quelqu'un me demande un plan, je ne m'exécute pas,

si l'athlète a une attitude de consommateur alors qu'il aille dans une grande surface et ce sera moins cher et il en aura pour son argent, il peut être satisfait.

Quand un athlète veut progresser avec moi alors nous allons faire un bout de chemin ensemble, nous échangerons, je ferai un bout de plan dans une préparation générale, au fur et à mesure de l'atténuation de ses faiblesses, les séances évolueront, on passera au plan spécifique par petits bouts. Il m'arrive de ne pas savoir ce que sera la semaine suivante, j'attends souvent les compte-rendus de séances avant de combiner des enchaînements et de définir le dosage (volume, récupération, intensité).

Quelquefois je rigole quand un nouveau me dit: "la semaine idéale c'est mardi vma courte, mercredi récup, jeudi allures variées, samedi vma longue, dimanche longue", c'est qu'en fait une partie du rôle de l'entraîneur est de rompre la monotonie et il essaie de surprendre l'athlète.

Il y a quelques années, je faisais les mêmes séances que mes athlètes pour comprendre ce qu'ils vivaient, c'était aussi un passage quasi-obligatoire, il m'a valu des blessures car je tenais compte de l'environnement de ceux-ci mais pas du mien. Je me battais avec mes horaires de travail et je ne m'adaptais pas à mes propres contraintes. Aujourd'hui j'ai la chance d'avoir un team et beaucoup de retour d'expérience, c'est en quelque sorte de la mémoire collective.

Mes athlètes avaient tous des Polar, alors je m'entraînais avec mon Polar. J'ai eu des gars qui sont passés au Garmin et pendant un moment j'ai "flotté", c'était déconnant, je ne "captais" pas bien leurs séances. Et je me suis mis au Garmin pour voir, quel beau gadget. ! J'ai compris pourquoi ça ne collait pas.

Déjà, le GPS te donne des indications comme allure, kilomètres parcourus, c'est pas mal. Le hic c'est que les gars sont rivés sur l'allure. C'est bête car cela ne tient pas compte de la forme du gars, cela ne tient pas compte du vent, de la chaleur, de la journée de boulot etc ...

De plus si le gars est vraiment sûr que le GPS c'est bien, il oublie qu'il y a parfois des erreurs de 1 ou 2 pourcents; quand tu vises un beau 2h38, cela te donne du 3'45 au kilo avec une erreur de 1% cela fait quand même 2 secondes d'écart, pour un beau 3h30, écart de 3 secondes.

Quand tu sais que le vent peut te décorner les c... il vaudrait mieux doser ton effort en fonction de ce que t'indique quand même le cardio-fréquence-mètre ça éviterait déjà de faire une séance qui va te mettre à genou pour 3 ou 4 jours.

Tiens ça me rappelle que j'ai un gars qui a eu des sensations super pourries à l'entraînement, il m'a refilé ses courbes de Polar. C'est simple j'ai demandé dans la revue ce qu'elle en pensait. Je n'ai pas eu de réponse. Bon j'ai pris mon rôle au sérieux et je n'ai pas comparé mes propres séances à celle de mon gars, j'ai soigneusement regardé l'évolution de ses courbes sur les autres préparation marathon et c'est vrai que même si il y a une chûte de FC qui tourne autour de 7 pulses en 6 semaines, là c'était vraiment trop. Donc de façon urgente j'ai demandé de lever le pied, la forme semble revenue et on verra bien s'il faut remettre des séances dures. Je ne me prononcerai qu'après la prochaine compétition intermédiaire.

Voilà qui illustre un peu mon propos, un entraîneur fait du sur mesure, c'est un artisan. C'est dommage qu'il n'y en ait pas assez car comme à chaque fois les grandes et moyennes surfaces tuent l'activité locale et du coup c'est une partie de "l'humanité" qui disparaît.

Tiens un rappel pour marathoniens: profitez des premiers kilomètres d'un semi pour régler votre allure marathon et visionnez ensuite l'évolution de votre FC. La montée progressive de la FC alors que l'allure est constante donne de bonnes indications pour le marathon dans quelques semaines.


6 commentaires:

Izhonu a dit…

Hello !
Super récit ! je suis assez d'accord avec toi sur ces plan qui sont identiques à tous quelque soit la taille la forme, etc... on dirait de l'astrologie, on peut être du même signe et ne pas passer la même journée...
En lisant tu me donnes vraiment envie ! être suivi par quelqu'un qui s'y connait plus que moi, rectifier le tir chaque semaine, partager des sensations...
Bon courage pour tous ces marathoniens ! et pour le coach aussi !

xavier a dit…

Bonjour Charlie,

Je suis depuis longtemps ton blog et tes impressions, ainsi que le site de ton poulain "olivmarathonien".
Comme tu le décrit dans ton post, je fais partie de tous ces coureurs qui essaient tant bien que mal de se connaître et d'élaborer un plan d'entrainement, avec ses réussites et très certainement ses insuffisances.
J'imagine que tu es déjà très occupé par ton emploi du temps perso, ton investissement dans ton club, et les amis que tu conseilles même à distance.

Comment peut-on te contacter, échanger avec toi afin de mieux travailler la cap.
Je précise que j'habite en région parisienne (pas très loin d'olivmarathonien) mais que je suis d'origine bretonne et donc régulièrement dans la région.

Merci par avance et bon courage.

charlie le hoangan a dit…

xavier,
tu postes un nouveau message que je ne publierai pas tu y mets avec ton adresse de courriel, je te répondrai en direct et verrai comment t'aider.
D'autres coureurs isolés ont trouvé une solution quand je les ai redirigés vers des amis entraîneurs de qualité qui ne sont pas "médiatisés"

Fantomas a dit…

salut, j'ai la chance d'etre coche par Charlie, je ne suis pas toujours un bon eleve, mais j'apprend toujours quelques chose de son experience et de sont savoir faire,que ce soit par les plans, par telephone, ou par mail, et par le blog ou les commentaires sont toujours tres bien et constructifs.
Charlie va te diriger vers un bonne entraineur soit tranquille.
a bientot.

xavier a dit…

Merci Charlie pour ta réponse, et Fantomas pour tes impressions qui confortent mon sentiment essentiellement basé sur le suivi du site d'olivmarathonien.
Comme beaucoup de coureurs, j'essaie de bricoler des plans d'entrainement essentiellement basés sur des % de VMA, ce qui m'a déjà permis de progresser. Mais j'ai du mal à évaluer mon potentiel (certes modeste), et je souhaite donc échanger avec des personnes plus expérimentées que moi pour mieux me connaître et mieux travailler (et en plus comme il y a l'air d'avoir une super ambiance!!!).

charlie le hoangan a dit…

xavier ... ton adresse de courriel ?